GAZZELLA ATLANTIQUE

De nouveaux emballages papier pour le café

Papier barrière

Créa & Conception

  • Par Martine DELEFOSSE

Tôt ou tard, les emballages en aluminium conventionnels pour les grains de café torréfiés disparaîtront du marché. Il existe déjà des solutions d'emballage bien plus durables qui répondent à l'ensemble des exigences. Ils combinent la fonctionnalité nécessaire avec la recyclabilité souhaitée ou – dans le cas des emballages à base de papier – la repulpabilité. Les sachets laminés avec une couche de papier d'aluminium sont depuis de nombreuses années l'une des formes d'emballage les plus courantes pour les grains de café torréfiés. Cependant, l'aluminium empêche le recyclage mécanique de ce type d'emballage multicouche. De plus, la production d'aluminium est très énergivore. Par conséquent, des alternatives plus durables à cet emballage commun pour les grains de café sont actuellement en cours de développement. Deux concepts existent déjà.

Premier concept : des sacs en papier enduits d'alcool polyvinylique modifié

Une structure possible pour ce type d'emballage est le papier/ revêtement barrière à l'humidité / revêtement Exceval / revêtement thermoscellable

Un revêtement Exceval mince et soluble dans l'eau agit comme une barrière contre l'oxygène et les arômes dans les emballages à base de papier pour les grains de café. L'alcool polyvinylique modifié est appliqué avec un équipement de revêtement conventionnel. Normalement, des dispersions de polyoléfine ou d'autres polymères sont utilisées comme revêtement thermoscellable à l'intérieur de la poche. Ces structures de papier peuvent être repulpées sans problème dans les papeteries classiques. Ce type d'emballage est basé sur une approche technologique établie dans l'industrie papetière depuis de nombreuses années.

Autre concept, l'emballage en papier repulpable avec biopolymère

Une structure possible pour ce type d'emballage est le papier / le film Plantic / la couche d'étanchéité constituée par exemple de PE, PBS ou PBAT.

Le biopolymère Plantic est un film fabriqué par Kuraray utilisant jusqu'à 80 % d'amidon thermoplastique provenant de matières premières renouvelables. Il est biodégradable et compostable (compostage industriel et domestique). En raison de sa haute barrière aux gaz, ce biopolymère peut être utilisé dans des emballages, y compris des emballages en papier, qui préservent les arômes et empêchent efficacement l'oxygène de pénétrer. Dans cette structure, le film Plantic est laminé sur la face intérieure du papier. Une couche interne thermoscellable supplémentaire agit comme une barrière contre l'humidité. Celle-ci peut être en polyéthylène, en polybutylène succinate ou en polybutylène adipate téréphtalate. Plantic est soluble dans l'eau, les couches peuvent donc être facilement séparées et l'emballage en papier peut être repulpé sans problème. Ce type d'emballage est déjà utilisé avec beaucoup de succès par un torréfacteur en Corée du Sud.

 

Dans la même rubrique

02

Sabert lance la gamme Tray2go pour l'emballage des sushis

 Sabert Corporation Europe innove en lançant la gamme Tray2go, fabriquée à partir de matériaux durables et entièrement recyclables. Elle se destine à être utilisée dans les restaurants, les traiteurs ou encore les corner shop des supermarchés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK