GAZZELLA ATLANTIQUE

Esko continue sa collaboration avec l'ESEPAC

Prépresse

Focus News

UL
  • Par Martine DELEFOSSE
  • UL

La nouvelle salle de réalité virtuelle créée à l'ESEPAC, grand centre de formation français dédié à l’emballage utilise les nouvelles solutions Esko, qui confirme ainsi son engagement auprès des futurs acteurs des métiers de l'emballage.

Les étudiants en ingénierie venus de toute l’Europe pour se former aux métiers de l’emballage continueront de profiter des toutes dernières technologies au cours de leurs études. La société Esko a en effet confirmé son engagement à soutenir les nouvelles générations de spécialistes de l’emballage.

Depuis plusieurs années, les étudiants de l’ESEPAC (École Supérieure Européenne de Packaging) utilisent les solutions Esko dans le cadre de leur formation : on retrouve parmi ces solutions les outils de conception d’emballages ArtiosCAD et le logiciel innovant 3D Store Visualizer qui ont été offerts  à l’école.

Les étudiants de cette école située à Saint-Germain-Laprade, en Haute-Loire, vont désormais profiter d’une nouvelle salle de réalité virtuelle 3D, qui bénéficie elle aussi des solutions de pointe fournies par Esko.

Françoise Coudert, Solutions Architect chez Esko, explique qu’en fournissant les tout derniers logiciels et les licences utilisateur associées aux étudiants en packaging, ces derniers bénéficieront des nouvelles solutions Esko, à la pointe de la technologie. Ils profiteront ainsi d’une expérience directe de la technologie qu’ils utiliseront par la suite dans le « monde réel » à la fin de leurs études.

L’ESEPAC fêtera son 30e anniversaire le mois prochain, l’occasion de présenter la nouvelle salle de réalité virtuelle 3D aux invités du secteur à l’occasion d’un événement spécial.

« Le monde de l’emballage est en constante évolution. Ces dernières années en particulier, les canaux de distribution, les technologies numériques dédiées aux emballages et les outils de conception numérique modernes ont pris énormément de vitesse », souligne Serge German, directeur de l’ESEPAC. « La société Esko est devenue notre partenaire pour soutenir ces développements et pour nous aider à fournir à nos étudiants les compétences et l’expérience nécessaires pour tirer le meilleur parti des outils numériques et des opportunités qui en découlent. »

 
 

Dans la même rubrique

AUCUN VISUEL
01

L’Info Carton n°17 va paraître !

Au sommaire de ce numéro spécial CFIA, nos reportages Cartonnages Marcoux, Nedelec et FP Mercure, les actualités des fournisseurs présents au CFIA : Jyga, Double E et ParisLoire. Un article sur Conseil Fluide Equipement, revendeur de nouvelles pompes Graco faible consommation, le point sur les dernières avancées chez Heidelberg, l’interview exclusive : Andrea Torcellan, directeur général Gazzella Atlantique. Et aussi : Baumer hhs, Macarbox, Bahmüller…

03

Vers une fusion Mondi/DS Smith?

Le conseil d'administration de DS Smith a déclaré que Mondi envisageait une offre éventuelle pour DS Smith, mais qu'aucune offre n'avait été reçue à ce stade et qu'il n'y avait aucune certitude quant à l'éventualité d'une proposition.

Les plus récents

AUCUN VISUEL
01

L’Info Carton n°17 va paraître !

Au sommaire de ce numéro spécial CFIA, nos reportages Cartonnages Marcoux, Nedelec et FP Mercure, les actualités des fournisseurs présents au CFIA : Jyga, Double E et ParisLoire. Un article sur Conseil Fluide Equipement, revendeur de nouvelles pompes Graco faible consommation, le point sur les dernières avancées chez Heidelberg, l’interview exclusive : Andrea Torcellan, directeur général Gazzella Atlantique. Et aussi : Baumer hhs, Macarbox, Bahmüller…

03

Vers une fusion Mondi/DS Smith?

Le conseil d'administration de DS Smith a déclaré que Mondi envisageait une offre éventuelle pour DS Smith, mais qu'aucune offre n'avait été reçue à ce stade et qu'il n'y avait aucune certitude quant à l'éventualité d'une proposition.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK