GAZZELLA ATLANTIQUE

Ikea sans plastique dans six ans

Emballage

Focus News

AUCUN VISUEL
  • Par Martine DELEFOSSE

L'entreprise suédoise de meubles Ikea vient d'annoncer qu'elle sera sans plastique dans six ans, en utilisant davantage de matériaux renouvelables comme le papier pour protéger ses produits.

Il y a deux ans, Ikea a annoncé qu'elle investirait 200 millions d'euros pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 15 % sur l'ensemble de la chaîne de valeur, ce qui rendrait l'entreprise « positive pour le climat ». Elle a suivi cela avec un plan audacieux pour réinventer la stratégie commerciale de l'entreprise afin de rendre tous ses produits plus circulaires, en les concevant pour être réutilisés, réparés, mis à niveau ou recyclés plutôt qu'envoyés à la décharge ou à l'incinérateur.

Aujourd'hui, le détaillant suédois s'est engagé à éliminer tous les emballages en plastique de ses produits d'ici 2028, en supprimant progressivement les 10 % restants de ses emballages qui utilisent encore du plastique et en les remplaçant par des matériaux plus durables tels que le papier et le carton.

Remplacer 10 % des emballages en plastique d'Ikea par des matériaux plus renouvelables comme le papier peut sembler peu, mais l'entreprise produit une quantité phénoménale d'emballages. Chaque année, Ikea dépense plus d'un milliard d'euros pour environ 920 000 tonnes de matériaux, et l'abandon du plastique nécessitera l'ingénierie de nouvelles solutions, ainsi qu'une étroite collaboration avec les équipes de développement de produits et les fournisseurs du monde entier.

Alors que l'entreprise explore différentes options, telles que les emballages à base de champignons ou les déchets textiles de ses usines de fabrication, le papier semble être le choix évident lorsqu'il s'agit de remplacer le plastique.

 

Dans la même rubrique

03

Fusion annoncée de DS Smith et International Paper

International Paper, numéro un du secteur aux Etats-Unis, a annoncé  la conclusion d'un accord à 7,2 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) pour le rachat de son rival britannique DS Smith. Mondi se retire du jeu.

Les plus récents

03

Fusion annoncée de DS Smith et International Paper

International Paper, numéro un du secteur aux Etats-Unis, a annoncé  la conclusion d'un accord à 7,2 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) pour le rachat de son rival britannique DS Smith. Mondi se retire du jeu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK