Imprim'Luxe veut que la France imprime sa marque

Emballage de luxe

Focus News

UL
  • Par Martine Delefosse
  • UL

Pierre Ballet, président d'Imprim'Luxe

Relocaliser en France la production des imprimés est aujourd’hui l’objectif majeur de l’association Imprim'Luxe dont le but réside essentiellement dans la valorisation de l’industrie graphique de qualité et la préservation des savoir-faire d’excellence des métiers qui y participent. Les limites rencontrées par la mondialisation des échanges préexistaient à l’actuelle crise sanitaire mais l’épreuve a plus que jamais ravivé l’urgence de repenser en profondeur la question des délocalisations de la production au regard des multiples enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Rapatrier en France les flux de commandes partis à l’étranger est la raison d’être d'Imprim'Luxe qui promeut aujourd’hui une stratégie de reconquête d’une industrie dynamique, innovante et créatrice d’emplois. La survie et la pérennisation de la filière de l’impression, du packaging, de l’ennoblissement et de la communication imprimée en dépendent. A l’heure où les coûts du transport s’accroissent, où la numérisation et l’automatisation relativisent le coût de la main d’oeuvre, où la demande converge vers plus de personnalisation et d’hybridation entre produits et services, la réindustrialisation en France, pendant de la relocalisation, est à nouveau possible et souhaitable. A l’implication parfois limitée des pouvoirs publics et à la propension élevée des donneurs d’ordres publics et privés à privilégier la variable prix dans leurs décisions d’achat, Imprim'Luxe oppose une approche  privilégiant proximité, agilité, sécurité et Responsabilité Sociale des Entreprises, dans le respect des principes du développement durable, via la conformité aux normes environnementales notamment.

Promouvoir le “fabriqué en France” comme solution aux tensions économiques que traverse la filière graphique aujourd’hui conduit Imprim'Luxe à concevoir un rapport nouveau entre imprimeurs français et donneurs d’ordres en s’appuyant sur un plan d’action proactif :

- La mise en place d’un Comité des Sages édictant des règles de bonne gouvernance en matière de passation de commandes, alertant les pouvoirs publics en cas de manquements, identifiant les pistes de relocalisation, sensibilisant les institutions représentatives, conseillant les dirigeants de l’association sur toute action de lobbying à poursuivre.

- L’organisation de séminaires de réflexion sous l’égide de la S.E.I.N. (Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale) réunissant les donneurs d’ordres et les pouvoirs publics sur les enjeux et les atouts de la relocalisation, dans la quête de l’excellence, de l’innovation et de la traçabilité des produits.

- L’organisation d’une grande “table ronde” à l’Hôtel de l’Industrie (en partenariat avec la S.E.I.N.) réunissant les protagonistes majeurs de l’industrie du Luxe, des investisseurs et les pouvoirs publics pour valoriser les marques du “fabriqué en France”, renforcer les relations entre les marques et les industriels et promouvoir le potentiel industriel et la capacité d’innovation de la filière de l’impression. - La mise en oeuvre d’un plan de communication institutionnelle, professionnelle et grand public valorisant les nombreux atouts de l’industrie graphique française. 

 

Dans la même rubrique

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

Les plus récents

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK