GAZZELLA ATLANTIQUE

Koenig & Bauer restructure sa division Digital & Webfed

Impression

Focus News

  • Par Martine DELEFOSSE

Depuis le 1er juin 2024, Koenig & Bauer Digital & Webfed a annoncé des changements de personnel au niveau de la direction. Philipp Zimmermann succède à Christoph Müller en tant que CEO Digital & Webfed et sera responsable de la gestion globale du segment, des ventes et de la gestion des produits. A ses côtés, Markus Dörr assumera la responsabilité des aspects financiers en tant que CFO. Il était auparavant responsable des finances de la filiale Koenig & Bauer Industrial. En tant que CTO, Thomas Potzkai continuera à être responsable de la technologie et du service.

Avec cette étape, le Groupe aligne constamment sa structure de gouvernance avec les exigences du marché et renforce l'indépendance des segments.

Dans le cadre du programme ciblé « Spotlight », Koenig & Bauer a déjà annoncé début mai 2024 le programme de réorganisation « D&W 2.0 » afin de remédier à la situation déficitaire persistante dans le segment Digital & Webfed. Le programme se concentre sur des mesures organisationnelles, structurelles et opérationnelles visant à préserver les opportunités de revenus sur les marchés en croissance de l'emballage flexible, de l'impression numérique et du carton ondulé. Le programme « D&W 2.0 » est dirigé par le Dr Andreas Plesske, PDG de Koenig & Bauer.

Avec ce programme, le Groupe reflète également les évolutions du portefeuille de produits actuel du segment Digital & Webfed au niveau de la direction. Ces dernières années, l'accent s'est déplacé vers les presses à jet d'encre, flexo CI et sur carton ondulé, en plus de l'activité de service étendue - également pour la base installée de presses à journaux.

 

Dans la même rubrique

01

Partenariat Albéa Tubes France/INP-Pagora

Grenoble INP – Pagora et Albéa Tubes France renforcent leur partenariat avec la mise en place d’un ensemble d’actions conjointes dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et l’identification de futurs talents.

05

Fedrigoni se renforce en Chine et dans la RFID

Fedrigoni a annoncé avoir signé un accord en vue d’acquérir une participation majoritaire dans BoingTech, filiale de Shanghai Inlay Link Inc, pionnière dans la fabrication d’inlays et tags RFID  qu’elle produit dans ses deux usines (en Chine et en Malaisie). 

06

Des résultats difficiles pour Thimm en 2023

Thimm a clôturé l’exercice avec un chiffre d’affaires de 560 millions d’euros, en baisse de 8,5 %, ce qui lui permet de clôturer en meilleure position que la moyenne du secteur, à -13,8 % selon l’Association allemande de l’industrie du carton ondulé (VDW). 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK