Smurfit Kappa : les Français souhaitent des emballages sans plastique

CARTON ONDULÉ

Focus News

UL
  • Par Martine Delefosse
  • UL

Dans le cadre de son programme Better Planet Packaging, Smurfit Kappa présente une étude exclusive sur les Français face à l’emballage plastique et propose des solutions pour accompagner les marques dans leur évolution.

       Jean-Christophe Bugeon, PDG Smurfit Kappa France             

 Jean-Christophe Bugeon, PDG de Smurfit Kappa France, l’explique d’emblée :« C’est notre devoir que de trouver des solutions pour nos clients qui ont une forte prise de conscience du côté environnemental de l’emballage. Cette prise de conscience ouvrant de nouvelles opportunités de développement. ». Et Gérard Mathieu, directeur marketing et innovation du groupe, allait d’une part commenter les résultats de cette étude exclusive dont il ressort que trois quarts des Français estiment pouvoir se passer des emballages plastiques et d’autre part, montrer comment Smurfit Kappa travaille à créer des solutions durables, en collaboration avec les marques.

Et le consommateur dans tout ça ?
Les résultats de l’étude Smurfit Kappa sont significatifs. 78 % des Français interrogés estiment que les emballages plastiques ne sont pas nécessaires pour les produits alimentaires et 84 % pour les produits non alimentaires. Mais à 44 % ils restent attachés à l’emballage et le privilégient même s’ils ont le choix avec des produits en vrac. Alors que les consignes de tri sont souvent pointées du doigt pour leur manque de clarté, une majorité de Français (57 %) estime pourtant qu’elles sont plutôt
claires et pensent que les emballages représentent 55 % du volume de leurs poubelles, un chiffre proche de la réalité (50 %).

    Gérard Mahtieu, directeur marketing et innovation Smurfit Kappa France
Pour 51 % des Français, les produits de consommation sont plus respectueux de l’environnement qu’il y a trois ans. Et 80 % sont sensibles aux marques faisant des efforts en ce sens.
Et, très intéressant, les sondés s’affirment prêts à rajouter 22 centimes pour un produit dans un emballage respectueux de l’environnement. Selon Gérard Mathieu, ces 22 centimes vont permettre de financer les nouvelles solutions. Parmi les critères environnementaux les plus importants, pour 83 % des Français la recyclabilité arrive en première place devant l’utilisation de matières bio-sourcées puis l’aspect protection, sécurité et hygiène.

Développer des solutions durables
Pour répondre à ces problématiques, Smurfit Kappa a lancé en 2018 l’initiative Better Planet Packaging, visant à sensibiliser les consommateurs et les entreprises sur les enjeux environnementaux de l’emballage et à trouver de nouvelles solutions papier carton pour limiter les déchets plastiques, en collaboration avec ses partenaires. Les pistes de travail : le développement d’emballages barrière à la graisse, à l’eau et au gaz, sachant que pour ce dernier, le plastique reste indispensable ; les systèmes de recyclage des produits laminés avec du plastique ; et des alternatives
aux emballages plastiques à usage unique (emballages consommateurs, film rétractable, polystyrène expansé). Smurfit Kappa utilise des outils divers comme l’écoconception et l’analyse du cycle de vie avec le système Bee (Bilan environnemental des emballages) de Citeo. et beaucoup d’outils d’analyse mis au point en interne.
En deux ans, une vingtaine d’innovations sont nées, dont le système Nor-Grip permettant de remplacer le film plastique des packs d’eau.

Dans la même rubrique

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

Les plus récents

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK