GAZZELLA ATLANTIQUE

Tetra Pak collabore avec Max IV pour les emballages du futur

Emballage boisson

Focus News

  • Par Martine DELEFOSSE

Tetra Pak vient d’entamer des recherches révolutionnaires visant à faire progresser un emballage alimentaire plus durable à base de fibres, en collaboration avec Max IV, le laboratoire de rayonnement synchrotron nouvelle génération. Cette recherche vise à découvrir de nouvelles perspectives sur la nanostructure des matériaux en fibres, avec une première application pour optimiser la composition des matériaux utilisés pour les pailles en papier. Il s'agit de la toute première expérience de recherche et développement industrielle menée à ForMax, une nouvelle station de recherche consacrée à l'étude des matériaux issus de la forêt, située au laboratoire Max IV à Lund, en Suède. 

Les nouveaux matériaux à base de papier vont offrir de nouvelles possibilités, mais doivent rester sûrs pour les aliments, recyclables, plus résistants aux liquides et à l'humidité, tout en répondant aux exigences accrues en matière de durabilité. Eva Gustavsson, vice-présidente de la division Matériaux et emballages de Tetra Pak, commente : "Une compréhension fondamentale de la structure et des propriétés des matériaux est cruciale alors que nous travaillons au développement de l'emballage du futur. Notre ambition est de fournir l'emballage alimentaire le plus durable au monde, et les expériences menées à ForMax nous aideront clairement dans cette mission. L'emballage du futur doit être entièrement recyclable et avoir un faible impact environnemental. Avec cette recherche, Tetra Pak contribue à découvrir de nouvelles perspectives sur les matériaux à base de plantes, qui serviront de base aux innovations futures."

Eskil Andreasson, spécialiste en technologie, modélisation virtuelle, Tetra Pak, conclut : "Notre première expérience, qui commence avec des pailles en papier, fournit des capacités d'analyse supplémentaires sur la façon dont le matériau de la paille en papier réagit aux changements de l'environnement en temps réel, ainsi que sur la façon dont la paille interagit avec différents types de liquides dans des conditions rigoureuses. Ces nouvelles perspectives et connaissances seront appliquées au développement des pailles en papier du futur dans nos outils de modélisation virtuelle, ce qui nous aidera à améliorer leur fonctionnalité."

Dans la même rubrique

03

Fusion annoncée de DS Smith et International Paper

International Paper, numéro un du secteur aux Etats-Unis, a annoncé  la conclusion d'un accord à 7,2 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) pour le rachat de son rival britannique DS Smith. Mondi se retire du jeu.

05

En bref... Vu ailleurs

. En début d’année 2024, Picourt-Cabis a acquis  une machine de découpe Mécanélec pour rester à la pointe de l'industrie, anticiper les besoins émergents des clients et surpasser leurs attentes....Rissmann explore son étonnant procédé de gravure et de découpage au laser qui permet une créativité sans limite, à travers des nuances de couleurs sans ajout d’encre et des effets dentelles.....Fedrigoni a nommé Rodrigo Lacerda vice-président exécutif de la business unit Fedrigoni Self-Adhesives à partir de la mi-avril. Il succède à Fulvio Capussotti qui, après avoir passé près de cinq ans à la tête de la division, assumera désormais le rôle de vice-président exécutif chargé de la RFID, de l'innovation et du développement durable.

 

06

Sonoco adhère à l'association française Ligépack

Sonoco a adhéré à l’association française Ligépack fin 2023. Créée en 2011, cette association collabore avec les entreprises du secteur de l’emballage afin de les aider à développer leur expertise.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK