Tunisie : l'emballage dans un contexte difficile

Economie

Focus News

UL
  • Par Martine Delefosse
  • UL

En Tunisie, l'emballage et l'imprimerie se retrouvent aujourd’hui dans une situation critique, à l’image d’une économie nationale à la dérive. Pourtant, le secteur ne manque ni de potentiel, ni de compétences et veut y croire.

Dans les statistiques sectorielles, le secteur de l’emballage et de l’imprimerie ne font qu’un et ne sont jamais dissociés. Un amalgame qui ne nous empêche toutefois pas de relever que ce secteur compte au total 400 entreprises environ, dont plus de 250 dans le seul secteur de l’emballage, en majorité des PME. Dans ces statistiques, on note également que 45 % de ces entreprises opèrent dans le secteur du papier et du carton et emploient près de 10 000 salariés.

Ce secteur qui occupait une place importante dans l’industrie tunisienne jusqu’à une date récente, avec une croissance annuelle de 10 et une contribution assez remarquable à la promotion des exportations et à leur montée en valeur, se retrouve aujourd’hui dans une situation critique, à l’image d’une économie nationale à la dérive.

En effet, d'après les derniers états de la comptabilité nationale publiés par l'Institut national de la statistique (INS), la Tunisie a payé l'équivalent de 908 millions de dinars en devises étrangères (environ 277 M€) pour subvenir à ses besoins en papier et en carton en 2019, alors que les recettes se sont établies à quelques 384 millions de dinars (106 M€) pour 85 000 tonnes exportées au cours du même exercice. Et les choses ne vont pas en s’arrangeant puisque, à fin juillet 2020, l’activité papetière a coûté au pays près de 500 millions de dinars (153 M€) à l'importation pour l'équivalent de 156 000 tonnes.

Pourtant, le secteur ne manque ni de potentiel, ni de compétences. Seulement, selon les spécialistes, le développement du secteur passe par l’innovation. Largement tournée vers l’agroalimentaire, l’industrie de l’emballage opère également dans l’ensemble de l’industrie et notamment dans les secteurs de la pharmacie et des cosmétiques. Cette industrie tient une place essentielle dans la chaîne de fabrication qui relie le produit brut au consommateur final. La sécurité et l’hygiène alimentaire, l’information du consommateur, le design et le respect de l’environnement constituent donc des enjeux d’importance pour cette industrie innovante et dynamique.

Chiraz Ounaïs

 

Dans la même rubrique

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

Les plus récents

01

En bref... Vu ailleurs

MM Packetis L'Isle d'Espagnac est en train d'installer sa nouvelle ligne d'impression numérique sur son site charentais....A Gron, dans l'Yonne, la société Lebhar, spécialiste de la boîte pâtissière, est quasiment à l'arrêt depuis lundi 19 septembre. Une grande majorité des 165 salariés réclament 5 % d'augmentation des salaires....C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Jacques Wauters, vendredi 16 septembre....Kongsberg PCS, fabricant de solutions de finition numérique, annonce que David Preskett a rejoint la société en tant que vice-président des opérations pour les régions EMEA et APAC....Un feu s’est déclaré lundi 12 septembre sur le site de la société VPK Packaging située à Oudegem en Flandre orientale. Les pompiers ont travaillé 24 heures pour éteindre l'incendie.

02

All4Pack Emballage Paris fait son retour

À deux mois de la nouvelle édition d’All4Pack Emballage Paris, toute l’équipe du salon est impatiente de retrouver exposants et visiteurs afin de partager un moment de convivialité et,surtout, tous ensemble, de relever les défis des secteurs de l’emballage et de l’intralogistique, du 21 au 24 novembre prochain à Paris Nord Villepinte.

03

Les Places d'Or se préparent

Chaque année le salon Les Places d’Or est présidé par une personnalité institutionnelle ou le dirigeant d’un grand groupe du luxe. Après Reinold Geiger, président du Groupe L’Occitane, c’est au tour de Constantin Sklavenitis, Chief Prestige Brands Officer du groupe Coty.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK