Wauters n'est pas à vendre!

Carton

Focus News

  • Par Martine Delefosse

Suite au décès de Jacques Wauters, les « nouveaux » dirigeants ont souhaité clarifier les choses en affirmant : « L’entreprise n’est pas à vendre ».

Depuis 2014, les deux fils de Jacques Wauters sont officiellement à la tête des entreprises. Thierry en tant que directeur industriel du groupe Wauters et directeur général de B.Pack et Eric en tant que président du groupe Wauters pilotent depuis lors dans la continuité les deux entreprises du groupe. « Notre première action officielle a été de clarifier notre fonctionnement et notre solidité financière en créant le groupe Wauters en 2014», rappelle Eric Wauters. Wauters est et restera une entreprise familiale.

« L’entreprise appartient à la famille. Notre père avait succédé avec sa mère à son grand-père de façon soudaine. En ce qui nous concerne, nous avons eu la chance de collaborer depuis des décennies tous les deux et avec notre père. Nos enfants sont aussi en partie propriétaires. Nous ne souhaitons pas de spéculation. Nous nous inscrivons dans une démarche de continuité dynamique comme nous l’avons toujours fait », explique Eric.

Labellisée Entreprise du Patrimoine en juin, le groupe Wauters s’attache à préserver ses savoir-faire et développer des solutions de haute technicité pour une approche sur-mesure industrielle des projets packagings. Peinture sur tranche, dépose de dorure à chaud en cylindre, l’entreprise n’hésite pas à investir dans des savoir-faire de niche, capable de ciseler une valeur ajoutée sans comparaison.

En 2020 une nouvelle offset pour B.Pack sur son demi-format, suivie en 2021 d’une nouvelle offset grand format à Villebon-sur-Yvette et de son module spécifique de marquage à froid, enfin en 2022, une nouvelle découpe et colleuse pour B.Pack, un nouvel ERP pour Villebon-sur-Yvette : les derniers investissements visent une tenue de performance, une avancée écologique ainsi que de nouvelles possibilités de valeur perçue pour les étuis.

Certifiés EcoVadis Niveau Platinum pour le site de Villebon-sur-Yvette et Niveau Gold pour B.Pack, la solidité financière du groupe Wauters lui a toujours permis de devancer les demandes des clients et de proposer des aménagements toujours plus verts, grâce à ses investigations, ses tests et mises en application : ClimateCalc (calcul du bilan carbone à l’étui), utilisation des encres biosourcées, marquage à froid par exemple et tout dernièrement le CTP sans eau (dont nous vous parlerons plus en détail prochainement).

« Notre intention est de développer le groupe Wauters dans la continuité stratégique. Notre savoir-faire est d’accompagner nos clients à fabriquer des produits extraordinaires, avec des solutions industrielles précises et fiables. D’un point de vue contextuel, nous avons des défis à relever et nous nous y attelons comme nous l’avons fait par le passé. Hier la covid, les crises de la demande, les pénuries de matière… Demain l’explosion des coûts d’énergie », explique Thierry Wauters. 

« Notre force, notre particularité, c’est aussi notre dimension familiale. Notre proximité avec nos clients. Nous souhaitons conserver cela, rester dans le concret et le contact direct. Tous les jours, nous sommes acteurs au sein de l’entreprise. Près des clients, près des équipes, sur les machines, c’est comme cela que Wauters fonctionne et continuera de fonctionner, rappelle Eric Wauters. Le collectif, la concertation, le participatif, c’est un des axes que nous allons aussi développer. »

 

Dans la même rubrique

03

International Paper favorise l'inclusion des travailleurs handicapés

Convaincu que l’industrie peut offrir des opportunités d’emploi à tous les publics, le groupe International Paper a renforcé son action en confiant à une équipe de personnes en situation de handicap la gestion complète d’une ligne de production dans son usine de Chalon-sur-Saône.

04

Van Genechten conclut un accord 50/50 avec Carton Care Group

Van Genechten Packaging (VGP) a annoncé la conclusion d'un accord de coentreprise à 50/50 avec CartonCare Group. Ce groupe d'entreprises privées, avec un chiffre d'affaires annuel combiné de 30 millions d'euros, est un spécialiste de l'impression et de l'emballage.

05

En bref... Vu ailleurs

. MMP Packetis a reçu cette année encore la distinction Platinium d'Ecovadis....En présence de Stéphane Bern, Alban Pingeot, président de MPO International, a reçu le titre d'entreprise de l'année décerné par Imprim'Luxe lors de son dîner de Gala à l'Automobile Club de France....Le 10 octobre dernier, Keller Packaging (groupe Firopa) s'est vu délivrer le label Print Ethic par le comité de labellisation, composé des organisations représentatives des employeurs et des salariés du secteur, d’experts RSE et de parties prenantes externes....Cartonnages de Gascogne a réalisé pour Les Vignerons de Buzzer des arches carton à colonnes de section carrée, permettant de mettre en avant des espaces en grandes surfaces grâce à un format imposant et une communication visuelle se prolongeant en hauteur....VPK Tourcoing fête ses 3 ans sans accident. Un résultat obtenu grâce aux efforts de tous les employés....Le groupe Signify (Philips, Interact) choisit les solutions treeDiM pour l’ éco-conception et l’optimisation de ses emballages. 

06

Cenpac adhère au dispositif Fret 21

Dans le cadre du développement de sa stratégie RSE, Cenpac obtient son adhésion au dispositif Fret21 du programme EVE (Engagements Volontaires pour l’Environnement - Transport et Logistique) avec un objectif de réduire de 12 % ses émissions de CO2 à horizon fin 2024 sur les transports vers ses clients en France.  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK