GAZZELLA ATLANTIQUE

Les Européens toujours sensibilisés aux emballages écologiques

Développement durable

Green Zone

  • Par Martine DELEFOSSE

Les résultats d'une nouvelle étude européenne commissionnée par Pro Carton sur la manière dont sont perçus les emballages révèlent que le changement climatique (68 %), le coût de la vie (66 %) et la guerre (56 %) sont les trois principaux problèmes qui affectent les consommateurs. En parallèle, malgré ces préoccupations mondiales importantes, 62 % des Européens interrogés ont affirmé qu’un mode de vie durable était devenu « plus important » ou « beaucoup plus important » au cours des deux dernières années.

En Italie (77 %), en Espagne (72 %) et en France (70 %), le changement climatique était le problème le plus important aux yeux des consommateurs, tandis qu’au Royaume-Uni, le coût de la vie constituait leur plus grande inquiétude (75 %). L'Allemagne - avec un million de réfugiés ukrainiens dans le pays - mettait la guerre en tête de ses préoccupations (66%), tandis que 71 % des 60 ans et plus à travers toute l’Europe considéraient le changement climatique comme le plus gros problème.

Malgré tout cela, l’enquête a révélé que les consommateurs prenaient encore le temps d’être respectueux de l’environnement, notamment en recyclant, un peu moins de la moitié (49 %) des personnes interrogées déclarant recycler plus qu’il y a un an.

À la question de savoir quels matériaux d'emballage peuvent être recyclés, l'enquête a montré que les consommateurs européens faisaient preuve d'un niveau de confiance louable. 82 % d’entre eux exprimant un degré suffisant de confiance dans leur capacité à distinguer les emballages recyclables des emballages non-recyclables.

Les consommateurs font clairement confiance à la recyclabilité des matériaux durables, tels que le carton ondulé et les boîtes pliantes, avec des niveaux de confiance atteignant respectivement 90 % et 87 % en moyenne en Europe. 

Alors qu'une partie importante des consommateurs européens exprime sa volonté de payer plus cher pour des emballages écologiques, l'étude révèle des perceptions mitigées quant aux efforts déployés par les détaillants et les propriétaires de marques dans ce domaine. 58,2 % des consommateurs de l'UE estiment que les entreprises en font assez, et 41,8 % indiquent qu'il y a plus à faire. L’Italie se démarque le plus, avec 66 % des consommateurs estimant que les entreprises sont sur la bonne voie, suivie du Royaume-Uni (63 %), de l'Allemagne et de l'Espagne (56 %), tandis que la France est moins optimiste (50 %).

 

Dans la même rubrique

04

Des PLV éco-conçues avec le Score PLV de Circul'R

Circul’R a lancé une coalition d’entreprises visant à proposer une alternative durable à la PLV. Depuis début 2022, ses 14 membres ont travaillé ensemble pour partager leurs enjeux en matière de circularisation de la PLV.

05

4evergreen lance son programme des "Ambassadeurs"

Cette année, 4evergreen a lancé un programme Ambassadorship qui permet à l'alliance de participer à des événements majeurs dans le domaine de l'emballage et du développement durable. En avril, 4evergreen a fait ses grands débuts au Forum mondial de l'économie circulaire.

06

Les Français actifs en matière de recyclage

Les résultats d’une nouvelle enquête de Pro Carton sur la perception des emballages ont révélé que les consommateurs français étaient les plus confiants en Europe en matière de recyclage de différents matériaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK