Hinojosa certifiée AENOR

Développement durable

Green Zone

  • Par Martine Delefosse

Hinojosa Packaging Group, leader des solutions durables d’emballage et de packaging au sud de l’Europe, auquel appartient la société française Allard Emballages, est devenu la première entreprise du secteur du packaging à obtenir la certification AENOR pour sa contribution aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.

Cette distinction certifie que l’entreprise intègre la durabilité en tant que pilier essentiel de sa stratégie de croissance à l’horizon 2023. De même, l’entreprise dispose d’un schéma de gestion durable qui s’aligne sur une référence internationale largement reconnue et lui permet de normaliser et de transférer ses engagements vers ses principaux groupes d’intérêt.

Pour obtenir cette certification, Hinojosa a mené une analyse intégrale de l’approvisionnement et de la logistique d’entrée tout au long de la production, de la distribution, de l’utilisation et de la fin de vie utile des produits afin de déterminer les ODD à chaque étape de la chaîne de valeur. Après cette analyse, et en tenant compte de l’impact et de l’influence des groupes d’intérêt, Hinojosa a intégré les ODD identifiés dans son plan stratégique à travers des cibles et des actions concrètes à atteindre. 

 

LES PLUS VUS...

01

PEFC veut accompagner le marché de l'emballage

PEFC s’engage auprès des fabricants et des acheteurs d’emballages en leur permettant, à travers la certification PEFC de leurs produits, de contribuer à la préservation des forêts en France et dans le monde, de réduire leur empreinte carbone, et de favoriser leur transition énergétique.

02

Cup Collective vise à recycler un demi-milliard de gobelets en papier

The Cup Collective, un programme fondé par Stora Enso et Huhtamaki pour valoriser les gobelets en papier usagés grâce au recyclage à l'échelle industrielle, a accueilli ses premiers partenaires :  McDonald's, SSP - The Food Travel Experts, C2 Centre et la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

03

Amazon a réduit le poids de ses emballages de 38% par envoi

Ces dernières années, Amazon a investi dans des technologies, des processus et des matériaux qui ont permis de réduire le poids des emballages par envoi de 38 % et d’éliminer plus de 1,5 million de tonnes de matériaux d’emballage depuis 2015.

04

L'ACV doit être prise en compte pour la réglementation européenne

Alors que la Commission européenne s’apprête à proposer une nouvelle réglementation visant l’emballage, l'EPPA (European Paper Packaging Alliance) a lancé un nouvel appel afin qu’elle place l’analyse de cycle de vie (ACV) des emballages au coeur de sa réflexion sur l’économie circulaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK