Des bouteilles en papier signées Stora Enso et Pulpex

Emballage boisson

Green Zone

UL
  • Par Martine Delefosse
  • UL

Stora Enso et la société de technologie d'emballage Pulpex unissent leurs forces pour industrialiser la production de bouteilles et de contenants en papier écologiques fabriqués à partir de pâte de fibre de bois. Ces produits renouvelables offriront une alternative aux plastiques et au verre PET. Ce partenariat exclusif tire parti des technologies de fibres formées de Stora Enso et de sa capacité à convertir les produits finis à l’échelle industrielle.

L'accord de développement conjoint est formé exclusivement entre Stora Enso et Pulpex, une société de technologie d'emballage durable créée par Diageo (fabricants de Johnnie Walker, Smirnoff et Guinness) et Pilot Lite (une société de gestion de capital-risque). Le partenariat vise une production industrielle à grande échelle de bouteilles et contenants en papier renouvelables et recyclables qui se dégradent facilement dans l'environnement naturel.Ces bouteilles permettraient une empreinte carbone nettement inférieure par rapport au verre ou au PET. 

En utilisant les fibres formées de Stora Enso, Pulpex produira des bouteilles en papier pour un éventail de marques mondiales à travers une variété d'applications du marché, des produits de soins à domicile et de soins personnels aux boissons alcoolisées et non alcoolisées et aux aliments liquides. Toute la pâte de fibre de bois de Stora Enso provient de sources durables et vérifiées. La bouteille Pulpex personnalisable permet le gaufrage, l'étiquetage et les pigments colorés pour répondre aux besoins de la marque et s'intègre facilement dans l'infrastructure de remplissage existante de tout fabricant d'emballage.

Le marché mondial des emballages de boissons vaut environ 117 milliards de dollars et devrait croître de 4,5% et atteindre 170 milliards de dollars d'ici 2027. À l'échelle mondiale, les emballages en plastique connaissent actuellement une croissance de 5% CAGR et représentent environ 40% des emballages de boissons dans le monde. 

Dans la même rubrique

01

PEFC veut accompagner le marché de l'emballage

PEFC s’engage auprès des fabricants et des acheteurs d’emballages en leur permettant, à travers la certification PEFC de leurs produits, de contribuer à la préservation des forêts en France et dans le monde, de réduire leur empreinte carbone, et de favoriser leur transition énergétique.

02

Cup Collective vise à recycler un demi-milliard de gobelets en papier

The Cup Collective, un programme fondé par Stora Enso et Huhtamaki pour valoriser les gobelets en papier usagés grâce au recyclage à l'échelle industrielle, a accueilli ses premiers partenaires :  McDonald's, SSP - The Food Travel Experts, C2 Centre et la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

03

Amazon a réduit le poids de ses emballages de 38% par envoi

Ces dernières années, Amazon a investi dans des technologies, des processus et des matériaux qui ont permis de réduire le poids des emballages par envoi de 38 % et d’éliminer plus de 1,5 million de tonnes de matériaux d’emballage depuis 2015.

Les plus récents

01

PEFC veut accompagner le marché de l'emballage

PEFC s’engage auprès des fabricants et des acheteurs d’emballages en leur permettant, à travers la certification PEFC de leurs produits, de contribuer à la préservation des forêts en France et dans le monde, de réduire leur empreinte carbone, et de favoriser leur transition énergétique.

02

Cup Collective vise à recycler un demi-milliard de gobelets en papier

The Cup Collective, un programme fondé par Stora Enso et Huhtamaki pour valoriser les gobelets en papier usagés grâce au recyclage à l'échelle industrielle, a accueilli ses premiers partenaires :  McDonald's, SSP - The Food Travel Experts, C2 Centre et la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

03

Amazon a réduit le poids de ses emballages de 38% par envoi

Ces dernières années, Amazon a investi dans des technologies, des processus et des matériaux qui ont permis de réduire le poids des emballages par envoi de 38 % et d’éliminer plus de 1,5 million de tonnes de matériaux d’emballage depuis 2015.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK