Kama accélère la préparation des clichés pour le gaufrage

Technique

Lancement

  • Par Martine Delefosse

Réduction du temps de préparation, augmentation de la productivité : le fabricant de machines Kama lance le système de positionnement numérique Kama CPX 106 pour une préparation accélérée des clichés dans le gaufrage à froid et la dorure à chaud. Le système assisté par logiciel remplace le positionnement fastidieux des clichés, y compris le réglage fin dans la machine à gaufrer, et peut être utilisé pour toutes les machines de finition à plat courantes pour le format de feuille B1, quel que soit le fabricant. Les temps de calage peuvent être réduits jusqu'à 90 %.

Le logiciel CPX calcule la position cible (rotation, miroir) et tient compte de la dilatation thermique de la plaque de gaufrage et des clichés. Le "déroulage" de la feuille d'impression est également inclus dans les données de référence, de sorte que les clichés peuvent être montés directement sur la position cible sur la plaque par alignement à l'aide d'une caméra sur l'écran. Pas de mesure, pas de découpage, pas de corrections ultérieures sur la plaque chauffante et pratiquement pas de gaspillage. Les opérateurs maîtrisent rapidement le système de positionnement grâce au guidage intuitif de l'utilisateur.

 Pour toutes les machines de gaufrage courantes

Des adaptateurs personnalisés rendent la solution Kama compatible avec les plaques de gaufrage de différents fabricants de machines B1, par exemple Bobst, Gietz ou Heidelberg/MK. Toutes les plaques de gaufrage jusqu'à une taille de 860 x 1 300 mm peuvent être serrées dans le CPX avec une précision de répétition. Étant donné que le travail de réglage est effectué sur le CPX 106, cela augmente la disponibilité de la machine à gaufrer, qui peut encore produire un autre travail pendant le temps de réglage.

 "Après l'introduction réussie de notre système de positionnement pour demi-format et 70 installations dans le monde, nous avons reçu plusieurs demandes de clients pour une solution pour des formats plus grands. Cela nous a donné l'impulsion pour préparer le CPX 106 pour la production en série", explique le directeur général de Kama, Bernd Sauter. « Partout où un gaufrage et une finition à chaud précis sont nécessaires, les imprimeurs peuvent bénéficier du CPX : dans la finition de cartes de vœux, d'étiquettes, de bons et de tickets ainsi que sur le marché de l'emballage pour les boîtes pliantes de haute qualité de l'alimentaire à la technologie ou aux cosmétiques."

Dans la même rubrique

02

Kongsberg présente sa série C à All4Pack

Sur son stand du parc des expositions de Paris Nord Villepinte, l’entreprise présentera sa solution de découpe numérique phare, la table Kongsberg série C, notamment la C24. 

03

Screen travaille à la Truepress PAC 520P pour l'emballage

Aspirant à devenir l’un des premiers fournisseurs d’équipement d’impression numérique pour l’emballage souple, Screen Graphic Solutions a présenté un prototype de son nouveau système jet d’encre à base d'eau et à grande vitesse Truepress PAC 520P à l’occasion du grand salon européen FachPack 2022.

04

GMG et Esko pour une meilleure connexion

Esko-Graphics et GMG se sont associées pour créer un nouvel outil de connexion entre la solution de profilage et de prédiction des couleurs de GMG, GMG OpenColor, et le logiciel d’édition prépresse de fichiers PDF natifs d'Esko, ArtPro+.

06

L’effet métal sans contrainte

Metall Ink, une nouvelle approche d’impression d’effets métalliques sans film sur des emballages, signée Sappi, Eckart et GT/Trendhouse 42. C’est facile à mettre en œuvre, écologique et...bluffant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK