GAZZELLA ATLANTIQUE

La boîte carton du futur, selon DS Smith

Carton

Matériaux & flux

  • Par Martine DELEFOSSE

Pour le 150e anniversaire de la boîte en carton, les experts DS Smith révèlent un plan imaginant les possibles évolutions dans les cinq décennies à venir. Les fibres organiques programmables capables de s'auto-guérir comme notre peau, lorsqu’elles sont endommagées, y joueront un rôle de premier plan. Des emballages auto-adaptables et vaporisables verront également bientôt le jour.

Les caractéristiques innovantes de l’emballage carton du futur :

  • Un système nerveux en réseau inspiré de la nervation foliaire : des capteurs sont imprimés sur la surface de la boîte et relient toutes les fibres de l'emballage, afin de pouvoir constater les dommages et les signaler.

  • Un "tissu cicatriciel" proche de celui du corps humain : la surface s'étire et s'épaissit pour recouvrir la zone endommagée puis transmet des données à la société de livraison et au destinataire leur indiquant qu'elle s’arrête en cours de route pour se régénérer.

  • Une capacité à être réutilisée : après ouverture, l'emballage se reconstitue afin qu'il puisse être réutilisé et ainsi prolonger sa durée de vie.

Outre le projet d’emballages capables de s’autoréparer, les ingénieurs de DS Smith travaillent à l’auto-adaptation des colis mais aussi à des emballages conditionnés par vaporisation.

Wim Wouters, directeur de l’innovation chez DS Smith, poursuit : « Je pense que nous verrons émerger des emballages intelligents dont la taille s'ajustera automatiquement à son contenu, afin d’optimiser l’espace et les matériaux utilisés. A l’image de la robe portée par Bella Hadid lors de la Fashion Week à Paris, nous verrons bientôt des emballages créés par pulvérisation.»

Il poursuit : « À l'heure actuelle, les emballages en carton sont déjà hautement performants. Il est possible de les rendre étanches, antimicrobiens, et de les suivre tout au long de leur parcours grâce à des nanotechnologies imprimables. Les boîtes autoréparantes ne sont pas encore disponibles, nous devons à tout prix innover pour créer des matériaux ayant cette caractéristique. Nous n'y parviendrons qu'avec un regard neuf et de nouvelles idées. Nous sommes donc à la recherche de partenariats afin d’accélérer notre transition vers une économie circulaire et nous serions ravis d’échanger avec des experts capables de nous accompagner dans ce projet. »

Dans la même rubrique

02

Genpak lance une vaisselle en fibre moulée sans PFAS

Genpak, l'un des principaux fabricants et innovateurs d'emballages pour la restauration aux Etats-Unis, a récemment lancé Harvest Fiber, sa nouvelle gamme d'emballages durables en fibre moulée sans ajout de PFAS.

05

Sappi a lancé Algro Finess C pour le café

Sappi Europe a optimisé sa gamme de produits Algro Finess et propose désormais « Algro Finess C », un papier d’emballage souple couché, spécialement développé pour l’emballage du café.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK