GAZZELLA ATLANTIQUE

Du plastique au papier avec Materia Viva Metamorphosis de Fedrigoni

Emballage

Matériaux & flux

  • Par Martine DELEFOSSE

Fedrigoni, le spécialiste de la fabrication de papiers fins pour l'emballage de luxe et autres applications créatives, d'étiquettes premium et de matériaux auto-adhésifs présente son dernier projet pour remplacer le plastique par le papier dans toutes les applications possibles. Une sorte de féfi que relève la marque pour un papier strictement mono-matière, 100% recyclable qui évite le pelliculage et limite l'utilisation d'encres polluantes et d'apprêts non écologiques, adapté aux cartes de fidélité, aux emballages pour savonnettes ou autres produits pouvant être endommagés par les moisissures, suremballages avec transparent inserts, emballages liquides monodoses à usage alimentaire ou cosmétique, cartes de restaurant, tirages photographiques, mais aussi élégants cabas anti-pluie, palettes de fards à paupières et emballages pour le e-commerce de luxe.

Cette gamme Materia Viva Metamorphosis est une évolution de Materia Viva Roots, la vaste collection de papiers de qualité à haute teneur en fibres naturelles et 20% à 100% de matériaux recyclés qui a été lancée l'année dernière.

Les papiers Materia Viva Metamorphosis peuvent être résistants aux rayures, aux graisses, aux taches, aux moisissures, à l'eau, translucides, métalliques, rigides, élastiques et résistants aux chocs, aux déchirures, au pliage, à la chaleur et à la lumière sans l'aide de plastique ou autres substances polluantes. Cela rend les produits finaux ou les emballages entièrement recyclables. Ces caractéristiques amplifient considérablement le champ d'application des papiers et les rendent adaptables et fonctionnels pour toutes les exigences des clients, de l'alimentation aux cosmétiques, de la mode au commerce de détail, de la bijouterie au luxe, jusqu'aux soins personnels.

Éclose, la nouvelle marque que Fedrigoni lance sur le marché, s'inscrit également dans ce contexte et proposera des produits thermoformés à base de pâte de cellulose, en remplacement des produits en plastique actuels. Pour le moment, la ligne comprend des contenants intérieurs pour les emballages de cosmétiques ou de parfums, mais le matériau - résultat d'une technologie exclusive et de solutions certifiées avec des aspects marqués d'innovation et de durabilité - sera bientôt disponible pour des contenants extérieurs comme des étuis à lunettes. Le nom Éclose fait également référence au concept de métamorphose, dérivant de l'éclosion de la chrysalide qui libère le papillon. En plus d'être une marque, Éclose est une jeune start-up italienne, née d'un accord entre Tecnoform, une entreprise de Parme spécialisée dans la fabrication de barquettes, de présentoirs et d'éléments intérieurs pour l'emballage, et Fedrigoni (qui en détient 70 %).

 

Dans la même rubrique

02

Le parlement européen adopte le PPWR

Le parlement européen en plénière a adopté ce mercredi 24 avril le règlement sur les emballages et déchets d’emballages (PPWR), par 476 voix Pour, 129 voix Contre et 24 abstentions.

03

Un couvercle de café nomade en fibre moulée à sec

OrganoClick et PulPac collaborent depuis plusieurs années au développement de produits moulés à sec 100% biosourcés et biodégradables. En combinant la technologie des fibres moulées à sec de PulPac avec les liants biosourcés et biodégradables d'OrganoClick, un couvercle de café biosourcé très performant est né.

05

Un laboratoire Sappi pour des essais de recyclabilité

Sappi a créé un laboratoire d'essais de recyclabilité au sein de son département de recherche et développement. Ce laboratoire joue un rôle clé en garantissant que les papiers d'emballage et de spécialité de Sappi sont recyclables, conformément aux dernières réglementations européennes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK