GAZZELLA ATLANTIQUE

Une chaire Cellulose Valley chez Pagora

Recherche

Matériaux & flux

UL
  • Par Martine DELEFOSSE
  • UL

La Fondation Grenoble INP vient de lancer, en partenariat avec plusieurs industriels, une nouvelle chaire d’enseignement et de recherche : Cellulose Valley. Son objectif est de concevoir de nouveaux matériaux performants à base de cellulose pour l’industrie de l’emballage.

La Chaire est hébergée par Grenoble INP - Pagora, UGA, école internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux, et le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2 - Grenoble INP - UGA, Grenoble INP - Pagora, UGA).

D’une durée initiale de 4 ans, elle bénéficie du soutien de DS Smith Packaging France, Ahlstrom Munksjö, Alphaform du groupe Guillin (cellulose moulée), et de Citeo.

 Pour Julien Bras, titulaire de la Chaire Cellulose Valley, enseignant à Grenoble INP - Pagora et chercheur au LGP2 : « L’objectif est de développer de nouveaux emballages à partir de la cellulose, dont certains pourront représenter des alternatives aux plastiques. Nous avons déjà le projet de financer deux thèses, un post-doctorat et une vingtaine de stages de master. »

Sur le volet recherche, la Chaire focalisera son activité sur l’obtention de nouveaux matériaux à base de cellulose, donc biosourcés, et qui auront pour objectif d’être recyclables et biodégradables. Ces nouveaux matériaux permettront d’apporter des propriétés mécaniques et barrières nécessaires dans le domaine des emballages.

La Chaire permettra aussi d’accroître et de consolider le niveau d’excellence des entreprises partenaires et de Grenoble INP – UGA en organisant une activité structurante de réflexion et de recherche de dimension internationale autour de ce thème.

La Chaire s’engagera également sur un volet formation en développant des ressources pédagogiques et académiques pour les élèves-ingénieurs avec un accès rapide aux résultats de recherche.

 

Dans la même rubrique

01

Un couvercle de café nomade en fibre moulée à sec

OrganoClick et PulPac collaborent depuis plusieurs années au développement de produits moulés à sec 100% biosourcés et biodégradables. En combinant la technologie des fibres moulées à sec de PulPac avec les liants biosourcés et biodégradables d'OrganoClick, un couvercle de café biosourcé très performant est né.

03

Un laboratoire Sappi pour des essais de recyclabilité

Sappi a créé un laboratoire d'essais de recyclabilité au sein de son département de recherche et développement. Ce laboratoire joue un rôle clé en garantissant que les papiers d'emballage et de spécialité de Sappi sont recyclables, conformément aux dernières réglementations européennes

Les plus récents

01

Un couvercle de café nomade en fibre moulée à sec

OrganoClick et PulPac collaborent depuis plusieurs années au développement de produits moulés à sec 100% biosourcés et biodégradables. En combinant la technologie des fibres moulées à sec de PulPac avec les liants biosourcés et biodégradables d'OrganoClick, un couvercle de café biosourcé très performant est né.

03

Un laboratoire Sappi pour des essais de recyclabilité

Sappi a créé un laboratoire d'essais de recyclabilité au sein de son département de recherche et développement. Ce laboratoire joue un rôle clé en garantissant que les papiers d'emballage et de spécialité de Sappi sont recyclables, conformément aux dernières réglementations européennes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK