GAZZELLA ATLANTIQUE

Icom a adopté le Sappi Fusion Topliner pour sa machine numérique HP C500

La nouvelle presse numérique HP PageWide C500 du fabricant italien d'emballages Icom est associée au carton ondulé Fusion Topliner super blanc de Sappi, pour obtenir une qualité d'image exceptionnelle. 

S’équiper

  • Par Martine DELEFOSSE

La nouvelle presse numérique HP PageWide C500 du fabricant italien d'emballages Icom est associée au carton ondulé Fusion Topliner super blanc de Sappi, pour obtenir une qualité d'image exceptionnelle. 

Fondée en 1973, Icom a 50 ans d'expérience dans la production d'emballages en carton ondulé. L'entreprise italienne fabrique une large gamme de produits pour ses clients des secteurs de l'alimentation, des boissons, de la pharmacie et des cosmétiques et leur apporte son soutien depuis la conception du produit jusqu'à l'emballage imprimé fini.

Pour garantir une amélioration continue de l'efficacité, de la productivité et de la durabilité, ICOM a récemment investi dans une presse d'impression numérique HP PageWide C500. Grâce à la technologie innovante HP Thermal Inkjet, l'impression peut être appliquée après la mise en carton ondulé au moyen d'un processus de post-impression en une seule passe. Pour obtenir des textes et des codes-barres d'une grande netteté, des transitions de tonalités fluides et une reproduction brillante des couleurs, il faut un substrat adapté, ce que Sappi offre avec son Fusion Topliner.

Cela fait plus de 15 ans qu'Icom et Sappi ont commencé leur coopération. Le papier Fusion Topliner de Sappi, spécialement développé pour les applications de laminage de cartons d'emballage et de boîtes rigides, donne des résultats d'impression brillants avec une luminosité intense et des couleurs éclatantes.

"Nous apprécions particulièrement la très grande blancheur de ce papier, son excellente stabilité et sa qualité élevée et constante", déclare Tommaso Costantini, propriétaire et directeur commercial chez Icom. En outre, le Fusion Topliner a également permis au transformateur italien de bénéficier d'une série d'autres avantages en termes de réduction des coûts. Le liner de Sappi, composé à 100 % de fibres vierges, est doté d'un revêtement inversé fonctionnel, qui absorbe plus uniformément la colle pendant le laminage et qui, par conséquent, s'est avéré réduire la consommation de colle jusqu'à 75 %. Cela permet non seulement d'obtenir une excellente planéité et des temps de séchage plus courts, mais aussi d'économiser de précieuses matières premières et de l'énergie.

Icom utilise actuellement un Fusion Topliner de 160 g/m2 pour ses applications numériques. Cependant, la prochaine étape consistera à économiser encore plus de matière et, ce faisant, à accroître la durabilité en introduisant un 135 g/m2. 

Dans la même rubrique

02

Le beau développement de FP Mercure

FP Mercure, 27 salariés vient de se doter d'une unité de 4.000 m2 non loin de son siège de Saint-Marcellin (Isère) et de nouvelles machines une presse digitale Durst.

05

B Pack va plus loin avec le marquage à froid

Wauters, la maison mère de B Pack, vient de doter l’entreprise d’une nouvelle presse Heidelberg offset petit format quatre couleurs, plus vernis, munie d’un module de marquage à froid.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Préférences OK